loader image

Confinement, déconfinement, reprise… Débriefer en équipe pour mieux rebondir ensemble

By 9 juillet 2020juillet 17th, 2020Non classé

Méthode et retour d’expérience de SCOPIC.

Rares sont les temps forts dans la vie d’une entreprise qui exigent un tel effort d’adaptation individuel et collectif, et une telle nécessité de faire équipe. Parce que l’intelligence collective est un de nos fondamentaux, que nous envisageons chaque projet comme une opportunité de construire un monde plus participatif, inventif et durable, et parce que nous sommes des êtres sensibles dotés d’émotions (des êtres humains quoi !) ; il nous était impossible d’envisager la « reprise » sans un temps préalable d’échange en équipe.

Chez SCOPIC nous avons pris le parti de composer avec les expériences de chacun et de capitaliser sur les idées de tous pour mieux rebondir, collectivement.

Comme vous, nous avons vécu la brutalité du confinement, sa longueur, le télétravail et son flot de mails, de messages instantanés et de visio, le tiraillement entre vies personnelle et professionnelle, le manque des collègues et de l’émulation collective, mais aussi, pour certains d’entre nous, le plaisir d’un bureau au vert, celui de voir grandir ses enfants, d’avoir plus de temps libre, de se plonger dans des lectures de fond, ou d’organiser ses journées autrement… Puis l’annonce du déconfinement et ses préparatifs, les casses-têtes d’organisation individuelles et collectives, les mesures de sécurité… Et enfin, la reprise progressive et l’espoir d’un « retour à la normale » tout en souhaitant profondément que cette période inédite invite au changement, de nos organisations, de notre société.

En attendant, il faut y retourner et sans doute mettre les bouchées doubles pour rattraper le retard d’activité et tenter de limiter les effets de la crise économique et sociale qui pointent à l’horizon. Mais doit-on s’y remettre tête baissée, et voir plus tard l’impact humain qu’auront eu ces trois mois sur nos organisations ?!?

Chez SCOPIC, nous voulons appréhender « cette crise » sanitaire comme « une expérience » et une chance d’apprendre et d’évoluer. Avons-nous tous vécu la même chose ? Que peut-on retenir de cette période ? Comment redémarrer ensemble efficacement ?

Par besoin autant que par conviction, nous avons eu envie d’engager une démarche d’écoute active, convaincus qu’il s’agit là d’un acte de communication interne majeur et d’un levier stratégique nécessaire et incontournable en cette phase de reprise.

Nous avons procédé en 3 étapes :

Étape 1 : nous avons mis au point un questionnaire, très simple, pragmatique, administré en ligne et de façon anonyme pour que chaque membre de l’équipe puisse s’exprimer librement. Nous voulions comprendre l’expérience vécue par chacun.

Étape 2 : à la lumière des premiers résultats, nous avons décidé de poursuivre en atelier, avec les associés, pour enrichir l’étude, identifier les bons points, les axes d’amélioration et des pistes nouvelles d’actions. Une façon d’envisager la suite collectivement et d’ouvrir des perspectives stimulantes.

Étape 3 : ce travail d’approfondissement en atelier et ses résultats, nous les avons ensuite partagé avec toute l’équipe lors d’un temps privilégié, dans un esprit d’unité et de cohésion pour amorcer la suite ensemble.

Plusieurs chantiers sont d’ores et déjà engagés ou à venir, du plus opérationnel au plus stratégique. Ce bilan a été pour nous l’occasion de nous redire combien nous tenons à la relation humaine, en équipe et avec nos clients et partenaires et de réaffirmer des convictions profondes :
oui, la visio peut offrir une agilité d’échange et limiter les déplacements, mais elle ne pourra pas remplacer un café partagé en réunion;
les outils numériques sont une chance et la déconnexion un droit vital;
le télétravail permet une souplesse d’organisation et des conditions de concentration supérieures à celles d’un open space mais un espace partagé reste une source inégalable d’émulation et de lien social;

Quant aux réflexions sur l’évolution de nos offres et de nos métiers, il est encore trop tôt pour vous en parler 😉

Vous l’aurez compris, ce temps que nous nous sommes accordé – pas si long en réalité : 30 minutes environ par personne pour répondre au questionnaire, une demi-journée pour l’atelier et deux heures pour le partage interne – a été très riche. Il nous a permis de nous retrouver, de partager, de tirer ensemble les premiers enseignements de la période, d’écrire le récit commun de cette expérience, de nous nourrir des réflexions et des idées de chacun, et de nous tenir prêts pour relever ensemble les défis à venir.

Acteurs de la transformation des organisations, nous ne pouvons qu’encourager chacune, petites et grandes, publiques et privées, à se lancer dans une telle démarche. Aujourd’hui, notre contribution est de partager notre méthode et de mettre à votre disposition la trame de notre questionnaire interne sur demande par mail (coordonnées en fin d’article). À vous de vous en saisir et de l’adapter à votre organisation !

Bien sûr nous restons à votre écoute et disponibles si vous avez besoin d’aide, pour personnaliser ce questionnaire, l’administrer, analyser les résultats ou prolonger la démarche avec un atelier de partage et/ou d’innovation.

Vous vous êtes lancés dans une démarche similaire ? Vous hésitez encore à le faire ? Racontez-nous votre expérience et rencontrons-nous autour d’un café. Et si tout simplement cet article vous a plu, n’hésitez pas : partagez-le !

Bon débrief collectif à tous !

Hélène Drillaud & Pauline Lechat
Consultantes en stratégie & communication

=> Pour recevoir la trame du questionnaire interne, envoyez un mail à helene@scopic.fr en précisant votre nom, fonction et le nom de votre organisation.

(Crédit photo : Montage écran SCOPIC à partir de la photo Chris Montgomery pour Unsplash)